Philippe Marty, aviateur.

mardi 18 juillet 2006
par Bailly Eric

Philippe Marty, aviateur

Philippe MARTY                                        Aviateur

                                        1893-1914


 

Philippe Marty est né à Longpré les Corps Saints le 18 avril 1893. Ses parents Marty-Leroy sont installés à la buvette de la gare du village.

Buvette Marty


Le 11 février 1912, il entre chez les frères Caudron, comme mécanicien puis comme élève pilote, le 27 mars, il obtient le brevet de l'aéro-club.
Le 15 juillet 1912, il décolle deux fois malgré un vent violent pendant la grande fête de l'aviation militaire à Amiens sur un Caudron type G2, biplan.
Le 26 août 1912, lors du meeting d'hydravions de Boulogne sur Mer, un vent violent provoque l'accident de Philippe Marty dont l'avion se brise sur les rochers. Le pilote, à la dérive, est recueilli par un canot à moteur en même temps que René Caudron.
Le 15 avril 1913, Marty devient chef pilote, il bat le record du monde de hauteur sur biplan Caudron à 1800m avec 3 passagers (montée en 20 minutes).
Le 21 novembre 1913, le constructeur anglais Graham White Company décide Marty à entrer comme chef pilote. Il quitte Le Crotoy et les Caudron pour Londres.


Le 26 avril 1914, à Hendon, sur avion Morane, en faisant une descente en spirale, il se tue. Il s'agissait de la mise au point d'un monoplan parasol c'est à dire avec les ailes au-dessus du fuselage.
Sa mort passa inaperçue car le 26 avril se déroulait le premier tour des élections législatives. Ses obsèques furent célébrées par l'abbé Thierry à Longpré et il fut inhumé dans la partie ouest du cimetière.

 


Commentaires

Brèves

PicardieWeb

dimanche 20 septembre 2009

Sur le Web : PicardieWeb

Recherche rédacteurs

jeudi 10 septembre 2009

Nous sommes à la recherche de rédacteurs pour ce site. Si vous avez envie d’écrire des articles sur le village de Longpré et ainsi participer à le faire vivre, inscrivez vous. Nous vous en remercions par avance.

Des pêcheurs célébres à Longpré.

jeudi 28 septembre 2006

Quand Louison Bobet et Fausto Coppi pêchaient le brochet à Longpré.

C’était au début des années cinquante. Les deux grands champions cinq fois vainqueurs (à eux deux) du tour de France étaient alors les idoles de tous les passionnés de la petites reines.

JPEG - 138.9 ko

Sur le Web : Lire l’article